Institut Ramon LLull

Le festival marseillais Cinehorizontes inaugure une “vitrine pérenne” de cinéma catalan

Cinéma.  Marseille, 15/11/2022

Cinehorizontes, le festival de cinéma espagnol de Marseille, annonce dans son 21e édition une nouvelle section dédiée au cinéma catalan, un projet qui a la volonté de devenir annuel. Du 15 au 24 novembre, 9 films et documentaires, 3 projections hors compétition et plusieurs invités représenteront l’audiovisuel catalan dans ce festival du sud de la France. En collaboration avec l'Institut Ramon Llull.




Le festival Cinehorizontes de Marseille célèbre sa 21e édition avec une grande nouveauté: l’inauguration de d’une “vitrine pérenne” pour le cinéma catalan, en partenariat avec l’Institut Ramon Llull. L’audiovisuel catalan faisait déjà partie du festival depuis plusieurs éditions, mais cette collaboration devient maintenant stable. Un total de 12 projections et plusierus invités representeront le cinéma de la Catalogne à Marseille ce novembre.

Du 12 au 14 novembre, la présence catalane à Marseille comprendra quatre long-métrages de fiction, quatre documentaires et un court-métrage en compétition. Le film Alcarràs (Nos soleils) de la cinéaste Carla Simón, premier film en langue catalane à recevoir l’Ours d’or de la Berlinale et qui a également été sélectionné pour représenter l'Espagne aux Prix Oscar, sera en compétition officielle à côte de La maternal (2022), de Pilar Palomero; Girasoles silvestres (2022), de Jaime Rosales et Sis dies corrents (2021), de Neus Ballús.

Alcarràs, présenté en France sous le titre Nos soleils (2022) raconte l'historie de la famille Solé, qui depuis des genérations passe les étés à cueillir des pêches dans leur exploitation à Alcarràs, un petit village de Catalogne. Confrontée à un avenir incertain, la grande famille se déchire et risque de perdre tout ce qui faisait sa force.

Dans La maternal, Carla est une adolescente de 14 ans enceinte qui habite dans un centre pour jeunes filles. Présenté au Festival de Sant Sébastien en 2022, La maternal a apporté à Carla Quintero (aussi Carla, dans la fiction) le prix à la meilleure actrice principale. La réalisatrice et guioniste Pilar Palomero a débuté avec son premier long-métrage Las niñas en 2020, qui a obtenu plusieurs prix.

Jaime Rosales, qui a été invité au festival, raconte aussi l'histoire d'une mère jeune dans Girasoles silvestres (2022). Julia a 22 ans et lutte pour ses deux fils, mais elle tombe amoureuse d’Oscar, qui vient de sortir de la prison. Le film, présenté en septembre 2022, a comme acteurs principaux les Barcelonais Anna Castillo et Oriol Pla.

Le film de Neus Ballús a été presenté au Festival de Locarno et a participé aussi aux festivals de cinéma de Toronto, Busan et Valladolid. L'histoire de Moha, le plombier marocain de Sis dies corrents (2021), a obtenu le Prix Gaudí du cinéma catalan au meilleur film.

Quatre documentaires catalans entrent aussi dans la competition officiel de Cinehorizontes :

El sostre groc (2022), série documentaire de la réalisatrice Isabel Coixet qui témoigne de la plainte portée par neuf anciens élèves du théâtre de Lleida contre deux de leurs professeurs pour abus sexuels. Il a été présenté au Festival de Saint Sébastien et ses neuf chapitres ont une forte répercussion médiatique.

Robin Bank (2022) où Anna Giralt Gris, invité au festival, raconte le parcours extraordinaire d’Enric Duran, alias "le Robin de Bois des banques".

La vie d'un criminel réputé est aussi la thématique du film de Kike Maillo, Oswald: El falsificador (2022) tandis que dans Del otro lado (2022), le réalisateur Iván Guarnizo et son frère Papeto partent à la rencontre de l’un des guérilleros qui a maintenu leur mère captive pendant quasiment deux ans, alors que les FARC déposent les armes en Colombie.

En plus, le court-métrage El que encara ens balla (2022), documentaire expérimental de Marga Almirall, concourt dans la selection officiel du festival.

Hors compétition, Cinehorizontes propose Mi vacío y yo, de Adrián Silvestre; Mediterráneo, de Marcel Barrena; et Toscana, de Pau Durà. Le film de Durà clôturera cette 21e édition le 24 novembre.

Cinehorizontes comptera aussi avec des invités du monde de l'audiovisuel catalan: Anna Giralt (Robin Bank), Raphaëlle Pérez (Mi vacío y yo), Tono Folgueras, producteur d'Alcarràs et Mediterráneo; Jaime Rosales (Girasoles silvestres) et Marcel Barrena (Mediterráneo).

La 21e édition de Cinehorizontes rend aussi un hommage à Carlos Saura, qui avec son premier long-métrage Los Golfos déclenche la fureur du régime franquiste en 1959. Dès le 12 novembre 2022, le festival propose plusieurs activités et projections dans ses diverses localisations.


    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».