Institut Ramon LLull

Menú

Rechercher

Irene Solà parmi les lauréates du Prix littéraire de l'Union Européenne 2020

Littérature.  31/05/2020

Le prix, reçu pour « Canto jo i la muntanya balla », reconnaît l'auteure catalane comme étant l'un des noms émergents de la fiction européenne




La romancière catalane Irene Solà a obtenu ce mardi 19 mai aux côtés de 12 autres lauréats le Prix de littérature de l’Union Européenne (EUPL), récompensant les écrivains de fiction émergents du continent, pour l’ouvrage Canto jo i la muntanya balla, qui est devenu un succès du bouche-à-oreille depuis avoir obtenu le Prix Livres Anagrama 2019, un des long sellers de la littérature catalane récente.

Canto jo i la muntanya balla a été vendu en plusieurs langues : en espagnol, comme en catalan, publié par la maison d’édition Anagrama; en anglais par Graywolf Press (US) et Granta (UK) ;  en italien par Blackie Edizioni. En français, Seuil prévoit de le publier en 2021. Après avoir été listé dans la présélection du prix européen, le roman a aussi suscité l’intérêt de trois autres maisons d’édition: Tri Publishing Centre (pour le macédonien), Vuković & Runjić (croate) et Magveto (hongrois), qui en ont déjà acquis les droits.

Le prix est ouvert aux 41 pays actuellement engagés dans le programme Europe Créative, qui cherche à renforcer les secteurs culturel et créatif du continent. L’EUPL a été lance en 2009 et, depuis, pendant ses 11 éditions, il a permis de récompenser 122 auteurs. L’EUPL choisit chaque année un gagnant par pays dans un tiers des pays participants, rendant possible la représentation des 41 et de toutes les zones linguistiques suivant un cycle de trois ans. L’édition 2020 a compté 13 pays: Belgique, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Chypre, Danemark, Estonie, Allemagne, Kosovo, Luxembourg, Monténégro, Macédoine du Nord, Norvège et l’État espagnol. Le jury de ce dernier était constitué par Xavier Aliaga, Antonio Ávila, Sara Sánchez, Dolors Udina et Fernando Valls.

 

Irene Solà

Irene Solà (Malla, 1990) a obtenu une licence de Beaux Arts à l’Université de Barcelona et un master de Littérature, Cinéma et Culture Visuelle à l’Université de Sussex. Son premier recueil de poèmes Bèstia (Galerada, 2012) a reçu le Prix de Poésie Amadeu Oller et a été traduit en anglais et publié chez Shearsman Books (2017).

Son premier roman Els dics (Altra Editorial) a remporté le Prix Documenta 2017. Ses textes et œuvres ont été exposés et lus en Catalogne, au CCCB (Barcelone), au Bòlit (Gérone), à l’ACVIC (Vic), aux festivals de poésie de Sant Cugat, Sitges et au festival Poesia i + (Maresme), et au-delà des frontières catalanes, par exemple à la Whitechapel Gallery (Londres), au Jerwood Arts Centre (Londres) et à la Galérie JosédelaFuente (Santander), parmi d’autres.

Solà a été récompensée avec plusieurs aides à la création, telles que l’Aide à la Création Littéraire de la Direction catalane de Culture, la Bourse d’Art Jeunesse ou la Bourse Ciutat de Vic, et elle a été parmi les artistes sélectionnés du programme Barcelona Producció-La Capella 2017. En octobre 2018, elle a été l’écrivaine résidente au Alan Cheuse International Writers Center, George Mason University (États-Unis).

 

 

    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona