Institut Ramon LLull

EL INTERNACIONAL Tapas Bar & Restaurant revit au Jeu de Paume

Paris, 18/09/2018

L’artiste Antoni Miralda et la chef Montse Guillén reviennent à Paris pour une action artistique et culinaire. À l’occasion de l’exposition en cours Gordon Matta-Clark. Anarchitecte au Jeu de Paume, Miralda est invité à revivre l’expérience du Bar a Tapas & Restaurant El International (New York, 1984-1986). Miralda présentera également le livre paru en 2017 El Internacional (1984-1986): New York’s Archaeological Sandwich.  




Aux années quatre-vingt Antoni Miralda et Montse Guillén transforment l’ancien restaurant Teddy’s de New York et ouvrent El International, un expriment  à la fois culinaire et artistique, ainsi qu’un référent culturel servant de point de rencontre entre des stars, des artistes et des intellectuels de l’époque. Jean-Michel Basquiat, Andy Warhol ou encore Robert de Niro y ont mis les pieds. Tout en concentrant l’iconographie propre à Miralda, El International est devenu un lieu d’encontre, d’échange et fut le premier restaurant à tapas des États-Unis.

Miralda est né à Terrassa en 1942. Après un séjour à Paris puis à Londres, il déménage à New York en 1972. Il vit actuellement entre Miami et Barcelone. Depuis les années soixante l’œuvre de Miralda s’intéresse aux mécanismes de contrôle de l’État et aux conventionnalismes de notre société de consommation. Pour se rapprocher de cette réflexion il utilise et désacralise l’objet artistique et propose des actions cérémoniales et monumentales de participation collective.  Il prend l’origine culturelle des aliments pour évoquer les rituels de préparation et la consommation de ceux-ci. Les modèles de conception de la nourriture deviennent ainsi un matériel artistique baigné de charge symbolique. Il a travaillé aux côtés des artistes comme Joan Rabascall, Jaume Xifra, Benet Rossell et Dorothée Selz.

Quelques années avant, en 1971, Gordon Matta-Clark et la danseuse Caroline Goodden ouvrent le restaurant FOOD au SoHo de New York. Une espace permettant d’explorer l’immeuble-objet à partir duquel Matta-Clark réunit un groupe d’artistes et crée le collectif Anarchitecture. À partir d’ici le groupe relise des expositions collectives  et des performances ; et bientôt fonctionne comme une coopérative d’artistes cuisinant chaque jour quelque chose de nouveau.

L’exposition au Jeu de Paume explore  l’importance du travail de l’artiste au regard d’une réévaluation de l’architecture après le modernisme. Couvrant un large éventail de médiums – photographie, film et gravure –, l’exposition présente des œuvres qui, du fait de leur lien avec la culture urbaine contemporaine, éclairent le contexte dans lequel s’inscrit la passionnante critique de l’architecture proposée par Gordon Matta-Clark.

 

Redécouvrir EL INTERNACIONAL, New-York, 1984-1986 : Action artistique et culinaire de Miralda et Montse Guillén

18 septembre 

19h00 - 21h30

Jeu de Paume, Place de la Concorde

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Renseignements : http://www.jeudepaume.org/index.php?page=article&idArt=3210

infoauditorium@jeudepaume.org

    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».