Institut Ramon LLull

Trente-deux ans après leurs débuts au Québec, Jordi Savall et Le Concert des Nations retrouvent le Festival de Lanaudière

Musique.  Joliette, Québec, CA, 03/02/2022

Événement aussi rare qu’exceptionnel : trente-deux ans après leurs débuts au Québec, l’immense Jordi Savall et son ensemble Le Concert des Nations retrouvent le Festival de Lanaudière le temps d’une incursion dans la splendeur baroque de Versailles, antidote rêvé à la grisaille hivernale, havre de beauté et de chaleur.




Bonheurs d’hiver

C’est la première fois depuis très longtemps que le Festival de Lanaudière propose un concert à l’extérieur de son cadre estival traditionnel – mise à part la courte édition d’automne de 2020 – et quel concert ! Près de 32 ans après ses débuts au Festival et au Québec, nous retrouvons cet hiver en Jordi Savall l’un des musiciens les plus admirés de la planète, et pour cause : discographie pléthorique, née de recherches et réflexions continues sur les sociétés ayant précédé les nôtres ; volonté de partage et d’animation autour d’un patrimoine vivant et actuel, fruit d’une vision intemporelle de l’Histoire et du discours musical ; intégrité et authenticité au service d’une démarche artistique à nulle autre pareille.

Cette fois, le maître catalan et son Concert des Nations nous transportent à Versailles. Si l’on prend un peu de hauteur avec eux, on aperçoit certes l’incessant théâtre humain de la cour, celle de Louis XIV surtout, mais aussi et à la fois celles de ses prédécesseur et successeur éponymes où travaillent des génies comme Molière, Rameau, Couperin ou Leclair. En l’espace d’une heure, c’est un petit siècle et des poussières qui nous apparaissent comme éclairés de l’intérieur, siècle qui d’ailleurs correspond au plein essor de la Nouvelle-France. C’est le travail de magiciens : tout à coup, l’Atlantique se traverse à pied et en esprit.

C’est une incursion à la fois dans la splendeur baroque du Grand Siècle et dans l’intimité du Roi-Soleil, jusqu’aux premiers feux du Siècle des Lumières, antidote rêvé à la grisaille hivernale. C’est surtout une rencontre avec un artiste, humaniste de premier plan, penseur et pionnier de la musique ancienne, et apôtre infatigable du dialogue entre les cultures. Par son art, Jordi Savall nous révèle depuis près de cinquante ans des dimensions entières de la conscience historique. C’est un privilège inestimable de l’accueillir à nouveau chez nous, et je me réjouis d’avance de vous retrouver à cette occasion.

--Renaud Loranger, Directeur Artistic, Le Festival de Lanaudière

Concert hors-série du Festival de Lanaudière

Samedi 26 février à 19 h 30

Cathédrale de Joliette

Musique pour les concerts royaux à Versailles

Jordi Savall, direction et viole de gambe

Le Concert des Nations:

Manfredo Kraemer, violon

Charles Zebley, traverso

Philippe Pierlot, viole de gambe

Rolf Lislevand, theorbe

Marco Vitale, clavecin

    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».