Paris

Institut Ramon Llull
Literature //  Barcelona,  02/03/2017
Sharing a Future: Books in Catalan Catalonia and the Balearic Islands, Guest of Honour at the Bologna Children’s Book Fair
Thought //  New York,  04/04/2017
Panel series: Victims of Franquismo: a reparation that never comes
Archit. & design //  Buenos Aires,  28/03/2017
Barcelona will be the guest city at the 2017 Buenos Aires Architecture Biennial
Archit. & design //  Barcelona,  18/01/2017
The Palau Baró de Quadras opens its doors every Saturday and offers dramatized guided tours
Foreign Offices
Aubervilliers et Montreuil,  17/06/2017

Pere Faura et Albert Quesada aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Pere Faura avec Sweet Tyranny –première en France– et Albert Quesada et le compositeur Octavi Rumbau avec It’s Time vont participer à l’édition 2017 du festival défricheur dédié aux écritures chorégraphiques contemporaines. Créées en 1969, les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis présentent des œuvres portant un regard aigu et poétique, un questionnement constant sur notre monde. La programmation de cette année réunit sur ses scènes vingt-neuf chorégraphes qui présentent vingt-neuf spectacles du 12 mai au 17 juin. L’Institut Ramon Llull soutient la présence des compagnies catalanes pour la quatrième année consécutive.


Pere Faura

Le festival de danse Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis présente en 2017 deux productions catalanes : Pere Faura qui offre la première en France de sa nouvelle création, Sweet Tyranny, un spectacle plein d’ironie sur les relations de pouvoir dans la société du loisir ; et Albert Quesada, un habituel du festival qui arrive cette fois-ci avec ses collègues d’ACME Federica Porello et Zoltán Vakulya et qui compte avec la collaboration du compositeur catalan Octavi Rumbau pour It’s Time, un pièce qui réfléchit sur la perception du temps.


Pere Faura

Sweet Tyranny [Première en France]

Samedi 10 juin 2017  • 19h

Dimanche 11 juin 2017 • 17h 30

L’Embarcadère, Aubervilliers (5, rue Édouard Poisson - 93300 Aubervilliers)

Le chorégraphe et danseur catalan Pere Faura aime citer cette phrase d’Oscar Wilde : « la seule obligation que l’on a avec l’Histoire, c’est de la réécrire ». C’est ce à quoi il s’emploie avec brio, puisant aussi bien dans les « classiques » de la danse contemporaine que dans les formes populaires.

Il a ainsi régulièrement travaillé à partir des standards de la pop culture (disco, musicals, porno), partant du principe que la séparation entre les différentes formes d’art est absurde. Il y a donc toujours chez lui un amour assumé pour le spectacle et le spectaculaire, doublée d’une distance critique et d’un humour souvent ravageur.

Avec Sweet Tyranny – qui appartient à une trilogie baptisée Sweet Suite – il se lance dans une analogie chorégraphique entre la danse considérée comme une évasion et une extase, et la danse considérée comme un travail et une profession. Cette fois, il s’empare des comédies musicales produites pendant l’époque disco (les années 70 et 80), celles de Patrick Swayze et John Travolta, soumettant les clichés les plus conventionnels du cinéma hollywoodien à la copie, au remix, à la transformation.

La pièce travaille ainsi l’articulation entre la fête et le travail, le plaisir et l’obligation, la danse disco et la danse de studio, la liberté individuelle et les obligations collectives. Pere Faura déplie « une réflexion pleine de sueur », comme il le dit, sur les relations tyranniques inhérentes à la convention théâtrale, entre le fabricant et le marché, le chorégraphe et les danseurs, les interprètes et le public.


 

Albert Quesada, Federica Porello, Zoltán Vakulya (ACME) & Octavi Rumbau

It’s Time

Vendredi 16 juin 2017 • 19h 30

Samedi 17 juin 2017  • 19h 30

Nouveau Théâtre de Montreuil (salle Maria Casarès), Montreuil (63, rue Victor Hugo - 93100 Montreuil)

It’s Time est né d’un intérêt partagé par le danseur et chorégraphe Albert Quesada et le compositeur Octavi Rumbau pour la manière dont les spectateurs perçoivent le temps quand ils regardent une pièce. Rejoints par Federica Porello et Zoltán Vakulya (comparses de Quesada dans ACME), ils créent ensemble une pièce qui, tout en s’appuyant sur nos habitudes – liant cette perception à une expérience continue et linéaire et à la présence d’ancrages spatiaux et temporels, de références visuelles – en joue, les déconstruit ou les déjoue. Sur scène, les trois danseurs et les quatre musiciens créent ainsi la sensation d’un temps gelé et dilué, contractant et étirant constamment notre perception du son et du mouvement.

Jouant avec la répétition, ils en explorent la dimension cyclique. Pour matérialiser son passage, ils manient la vitesse, utilisent le ralenti, l’accélération et la suspension, qui porte en elle le mystère de l’avant et de l’après. Les images arrêtées permettent ainsi à la fois de creuser l’instant présent et invitent à les compléter, à imaginer le mouvement complet, les sons qui l’accompagnent. Ils introduisent aussi des « cartes spatiales », associant différentes vitesses à différentes zones du plateau, afin de faire coexister des images et des temporalités simultanées.

Il en résulte une pièce dans laquelle s’imbriquent le mouvement et la musique live et enregistrée, chacune suivant un chemin parallèle avec des points d’intersection ; une pièce formée de multiples couches, qui superpose les rythmes et les textures pour stimuler l’imaginaire et les sens du spectateur et l’inviter à faire l’expérience d’un temps non-linéaire, dilaté, multiple, ramifié, cyclique.


 

Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Plein tarif 18 € – Tarif réduit 14 €

Abonnements 3 spectacles et + 10 € / place – 5 spectacles + 8 € / place

Toutes les tarifs 2017 ici

Réservations :

+33 (0)1 55 82 08 01

reservations@rencontreschoregraphiques.com

Pere Faura – samedi 10 juin à 19h et dimanche 11 juin à 17h30

Albert Quesada – vendredi 16 et samedi 17 juin à 19h30

Oficina París
50, rue Saint-Ferdinand
75017 Paris
Tél.: 01 42 66 02 45
Fax: 01 47 42 07 63