Paris

Institut Ramon Llull
Visual Arts //  Venice,  27/04/2017
Catalonia in Venice 2017_La Venezia che non si vede
Literature //  24/04/2017
The Bologna Book Fair exponentially increases international agents’ interest in children’s and young adult literature in Catalan
Archit. & design //  Buenos Aires,  28/03/2017
Barcelona will be the guest city at the 2017 Buenos Aires Architecture Biennial
Archit. & design //  Barcelona,  18/01/2017
The Palau Baró de Quadras opens its doors every Saturday and offers dramatized guided tours
Foreign Offices
France,  30/04/2017

Les « Élégies de Bierville » de Carles Riba en librairie à partir du 19 janvier

Ce recueil, écrit pendant son exil en France, est l’œuvre la plus remarquable du poète catalan Carles Riba, l’une des plus importantes figures intellectuelles du panorama ibérique du XXe siècle. Œuvre de l’exil, parue à Barcelone en 1943, elle est considérée comme l’un des livres les plus intenses de la poésie européenne du siècle dernier. La traduction de Jean-Claude Morera publiée par Arfuyen comble une lacune importante pour les lecteurs de poésie français.


Carles Riba (Barcelone, 1893-1959) fut poète, traducteur et professeur de grec. Il a introduit en Catalogne les nouveaux courants littéraires de l’Europe de l’époque avec ses lectures et analyses de Hölderlin, Valéry, Rilke ou Eliot. Traducteur éminent des langues classiques et modernes, on lui doit des traductions magistrales d’Homère, Plutarque, Sophocle, Hölderlin ou Cavafy. L’exile en 1939 a marqué pour toujours son œuvre et sa vie, malgré son retour en 1943. Parmi ses œuvres principales on trouve : Tres suites (1937), Élégies de Bierville (première édition en 1942), Del joc i del foc (1946) ou Salvatge cor (1957).

À la fin de la Guerre Civile espagnole, en 1939, il traverse la frontière pour s’exiler en France, accompagné par Antonio Machado, parmi d’autres. À partir de cette expérience dramatique, le poète écrira les Élégies où il adapte à la métrique syllabique et accentuelle des langues romanes le rythme quantitatif des couplets grecs de l’ancienne élégie. Dans ces textes résonnent  les voix de Rilke, Hölderlin, Valéry et Eliot, des classiques grecs qu’il avait traduit, des métaphysiciens anglais du XVIIe siècle et des mystiques espagnols du XVIe.

Oficina París
50, rue Saint-Ferdinand
75017 Paris
Tél.: 01 42 66 02 45
Fax: 01 47 42 07 63